Le secret? Investir dans l'alimentation au Zimbabwe

08 Mars 2010
PDFImprimerEnvoyer


Retour à l'index



"...Merci de tout coeur et que Dieu vous bénisse..."

Combien de lettres, aujourd'hui termine-t-on par cette expression? Pas beaucoup certainement. Certainement un pourcentage sur l'énorme quantité de lettres, méls, messages de tout type qui traversent quotidiennement de long en large notre planète. Voilà pourquoi des paroles légères de ce type font plaisir et font encore la une des journaux. Il ne faut pas croire que les choses-bonnes, positives, généreuses, n'intéressent pas les journaux. Demandez-le à Carlo Spagnolli. consultant chirurgien et obstétricien-gynécologue au Luisa Guoditti Hospital de Mutoko. au Zimbabwe. C'est lui qui a envoyé la lettre se terminant par ces mots, adressée à Luigi Cremonini. fondateur et président du même groupe, bien connu pour son activité dans le secteur de la distribution de produits alimentaires. Mais lisons quelques morceaux de la lettre du Docteur Spagnolli "Comme médecin, responsable aussi de la nutrition de mes patients, surtout ceux atteints du SIDA -écrit-il-je désire vous remercier de tout coeur pour nous avoir donné de la viande de boeuf aussi bonne et surtout aussi nourrissante en terme de protéines, et donc de grande valeur pour améliorer la réponse immunitaire chez des patients immunodèficitaires. La situation du Zimbabwe - poursuit le message - est désastreuse, autant du point de vue sanitaire qu'alimentaire. La production agricole et celle zootechnique sont en très grave crise, l'épidémie du SIDA implique au moins un quart de la population de 12 millions d'habitants et a fuit un million trois cent mille orphelins produisant ainsi un taux de mortalité infantile supérieur à celui d'un pays ravagé par la guerre civile comme la Somalie. L'économie enregistre une contraction continue. Vous pouvez alors imaginer - conclut le Docteur Spagnolli - combien votre aide est précieuse pour alléger tant de souffrances. Sans nourriture adaptée et nourrissante, on ne peut se défendre du SIDA et des autres maladies infectieuses". Luigi Cremonini n'est pas nouveau dans l'organisation d'aides alimentaires et de donations au profit des populations africaines. Mais la lettre du Docteur Spagnolli l'a particulièrement touché. D'une part, parce qu'elle l'a profondement ému et d'autre part, parce qu'elle l'a convaincu du fait qu'il avait raison de soutenir ces populations comme il le fait depuis longtemps déjà. "Ce médecin très compétent - affirme Cremonini - habitue à opérer dans des conditions difficiles, dramatiques, reconnaît et soutient ce que j'affirme depuis toujours. C'est-à-dire que la meilleure façon pour aider les personnes à risque, c'est de leur permettre d'accéder constamment aux aliments, tels que la viande de boeuf, particulièrement riche en protéines nobles et. en tant que tels capables de réduire l'immunosuppression qui est à la e de cette pathologie et de nombreuses autres diffuses sur le continent africain. Il serait donc fondamental - continue Cremonini - que les pays les plus industrialisés investissent des ressources permettant d'envoyer en Afrique ces produits à la valeur protéique très élevée, qui auraient un important effet de prévention sur les pathologies immunosuppressives. En même temps ces pays devraient être aidés pour effectuer des investissements productifs de manière à permettre la production surplace d'un quota croissant de ces protéines. Je ne comprends pas pourquoi - ajoute le fondateur de cet important groupe d'entreprises - cela ne soit pas fait; Et donc, au lieu d'accroître l'accès des populations africaines aux protéines nobles, on préfère investir d'énormes ressources pour expédier des médicaments plus ou moins efficaces, pour chercher de tamponner de façon inadaptée des exigences et des situations qui devraient être prévenues. Le Groupe Cremonini a toujours cru dans cette stratégie, participant quand cela lui était possible, à l'organisation d'aides humanitaires; mais surtout en investissant, dans de nombreux pays africains, non seulement dans la distribution de produits alimentaires mais aussi pour la réalisation de structures capables de valoriser au mieux. progressivement, les productions locales: productions qu'il faudra encourager de toute façon. Ce n'est que de cette façon - conclut-il - que les gens en Afrique pourront se défendre des pathologies destructrices, et obtenir des résultais décisifs ". C'est cela la philosophie du Groupe Cremonini Et ce n'est pas un hasard s'il est présent et opérationnel dans les pays africains. et en particulier en Angola et au Congo, où il a réalisé d'importants investissements.

«Le Zimbabwe: pour une vie meilleure dans un pays unique au monde»
On connaît aujourd'hui du Zimbabwe, hélas, ses six millions d'habitants et plus devant faire face à des carences alimentaires, et le nombre élevé de ceux frappés par le virus du SIDA et par la crise économique aggravée par la sécheresse qui frappe la région. On sait aussi qu'une partie importante de ses problèmes trouve leurs racines dans le passif colonial du pays, surtout pour ce qui concerne sa structure agraire très inégalitaire. C'est pour ce motif que se bat Monsieur M. Mbeki, président de l'Afrique du Sud, lorsqu'il cherche à établir un dialogue interne entre les parties afin de résoudre la crise politique. C'est dans ce sens aussi que la mission des pays ACP au Zimbabwe s'oriente puisqu'elle a favorisé un dialogue positif qui a permis de débloquer les pnyblèmes liés à la participation du Zimbabwe aux Assemblées paritaires ACP-UE. L'Europe s'engage aujourd'hui fermement pour faire de ce beau pays, qui occupe le grand plateau de l'Afrique australe, traversé du nord au sud par le « Great Dyke » (grand filon), curiosité géologique, affleurement de roches riches en minerais culminant à 1525 mètres et s'étirant sur près de 500 km, un Etat qui ne soit plus victime de catastrophe humanitaire. Car le Zimbabwe c 'est aussi un pays qui a le bonheur de posséder une diversité et une beauté spectaculaires qui pourraient combler les aspirations des vacanciers pendant toutes leurs vies.


Retour à l'index

AngolaBeninBurundiCameroonGabonKenyaMalawimonzambicoNamibiaCentral-African-RepublicCongo-BrazzavillecongoRwandaSao-Tome-&-PrincipeSudanTanzaniaUgandaZambiaZimbabwe

Registrazione

Il successo del nostro portale ha reso necessaria la creazione di uno spazio risevato ai nostri utenti. Da oggi registrandosi riceverete gratuitamente:

Log in e Password per accedere all'area riservata in piena sicurezza;
News Letter, per ricevere nella casella di posta le notizie più importanti, gli appuntamenti con ItalAfrica, gli Eventi che caratterizzano la nostra attività;
Magazine, per scaricare il periodico di Italafrica;
Faq per domande per chiarimenti generali;
Info e Supporto, per parlare con gli operatori di ItalAfrica centrale.

Registrazione gratuita      e mail2 

Area Utente

Iscriviti alla NewsLetter

Iscriviti alla NewsLetter per rimanere sempre aggiornato sulle ultime notizie dall'Africa
Inserisci la mail di iscrizione per cancellarti dalla Newsletter

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information