Sur la route tracée par autres Italiens

09 Avril 2010
PDFImprimerEnvoyer


Retour à l'Index


Dans la phase délicate de l'orientation et l'introduction d'un grand nombre d'hommes d'affaires italiens en RDC, pour la Foire Internationale de Kinshasa, un rôle fondamentale a été joué par Italcon, historique société du Groupe Cestari  qui s’est  introduite avec succès sur le marché congolais. Comme représentante de la société était  Rosalba Cestari, sœur du  Consul Alfredo Cestari et solide point de référence de l'ensemble du groupe structuré autour de quatre autres sociétés. «Notre entreprise - dit Rosalba Cestari –offre aux entrepreneurs toutes les connaissances et l'expérience de près de cinq ans de présence quotidienne au cours de laquelle ont d'abord été lancées et a ensuite établies les relations nécessaires et indispensables à ceux qui souhaitent investir dans cette réalité . "L'objectif – continue  encore Rosalba Cestari – consiste à faciliter le chemin bureaucratique et le placement des entrepreneurs de l'Ouest au Congo. C'est parce que nous fournissons les ressources et l'expertise la plus appropriée. L 'engagement d’Italcon est parfaitement cohérente avec cette précision mission.  Planifiée la stratégie considérée comme plus réussie possible, nous avons conduit les entrepreneurs à des rencontres  établies, avec la plupart des fonctions institutionelles  du gouvernement congolais.

Et c’est le stade de l'accréditation des entreprises, nécessaire  pour connaître les institutions, se présenter a aux  ells et devenir  leurs points de référence. Ensuite, chaque entreprise sera rendue érudite par les dicastères sur les necessités du pays. Pourront donc participer à des appels d'offres publiques et sera suivies  par la phase de l’instruction  à quelle de l’adjudication.


Nous avons été reçus par tous les dicastères, des hommes d'affaires italiens en RDC, ainsi que par l'Association locale des industriels, la FEC, interessée  à entreprendre des partenariat ou de joint venture.


De les réunions  a été  emerge  une donnée qui fait  de stimuli pour l'internationalisation. Cestari explique: "Tous les ministres ont noté que la communauté d'affaires italienne est la moins nombreuse au Congo. En effet, alors que le français et belges jour multiplient après jour, leurs  installations, ils sont dissuadés par la guerre et l'instabilité socio-politique. Situation depuis des années maintenant obsolète et démarrée vers une démocratisation complète, sanctionnée par les élections du Mars 2006.



Vers la potabilisation  complète


Le charme intrinsèque de la terre congolaise on peut évincer , comme nous l'avons souligné, de la nature et de ses ressources naturelles. Je pense en particulier aux gisements des sables bitumineux, ceux de cobalt et à l'énorme quantité d'eau sous forme de rivières et de lacs, qui sont présents dans tout le pays. Ces ressources, actuellement, sont utilisées seulement en partie: considérons, par exemple, la région du Bas-Congo, où il ya des gisements importants, en particulier de bitume naturel. Cette ressource minérale est le composant principal pour la production de matériaux nécessaires à la construction de routes. En fait, la taille immense du territoire nécessite la construction de routes pour permettre la communication interne et réduire les distances. Par conséquent, une utilisation équitable et raisonnable des matières premières en RDC, permettrait l'institution de profiter d'une infrastructure viable; même discours peut aussi être fait pour la grande quantité d'eau dont cette zone géographique est pleine. En fait il n'ya pas des installations adéquates et suffisantes de traitement d'eau, de sorte que les gens des villages sont obligés de faire bouillir l'eau avant pour la boire. À cet égard, comme déjà mentionné dans un précédent article, nous avons essayé d'améliorer la situation ",en installant sur le site des machines capables de rendre bactériologiquement pure, chaque type d’eau filtrée. Actuellement, seulement environ le  45% de la population a accès aux sources d'eau de qualité acceptable et on descend à environ 37%, compte tenu d'un approvisionnement régulier à moins de 1  km. Il est évident comme le Congo pourrait être un pays sans difficulté, avec son sous-sol plein de minéraux, avec son réseau d'eau immense, avec ses forêts viérges sans fin, avec son équilibre climatique entre la pluie et du soleil, avec sa population jeune, avec le courage qu’a  ce gens dans la lutte tous les jours et  à sourire dans les adversités, toujours aussi accueillante vers  les «étrangers». Je pense que parmi les vastes resources on compte la population,pour sa force immense et inépuisable de volonté.


Retour à l'Index

AngolaBeninBurundiCameroonGabonKenyaMalawimonzambicoNamibiaCentral-African-RepublicCongo-BrazzavillecongoRwandaSao-Tome-&-PrincipeSudanTanzaniaUgandaZambiaZimbabwe

Registrazione

Il successo del nostro portale ha reso necessaria la creazione di uno spazio risevato ai nostri utenti. Da oggi registrandosi riceverete gratuitamente:

Log in e Password per accedere all'area riservata in piena sicurezza;
News Letter, per ricevere nella casella di posta le notizie più importanti, gli appuntamenti con ItalAfrica, gli Eventi che caratterizzano la nostra attività;
Magazine, per scaricare il periodico di Italafrica;
Faq per domande per chiarimenti generali;
Info e Supporto, per parlare con gli operatori di ItalAfrica centrale.

Registrazione gratuita      e mail2 

Area Utente

Iscriviti alla NewsLetter

Iscriviti alla NewsLetter per rimanere sempre aggiornato sulle ultime notizie dall'Africa
Inserisci la mail di iscrizione per cancellarti dalla Newsletter

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information