Le Cardinal Tonini bébit le jumelage de solidarité promu par l'infatigable Don Giuseppe

12 Avril 2010
PDFImprimerEnvoyer


Retour à l'Index


Samedi  12 Novembre lors de la soirée de réflexion et de la solidarité, qui s'est tenue à l'église Saint- Castrese Quarto (diocèse de Pozzuoli, Italie), sur le thème "l'Afrique a appelé l'Europe, le projet sur le Congo: progrès et perspectives», S.E. le cardinal Ersilio Tonini, s'adressant aux fidèles, commence par dire: "Je suis venu ici pour allumer le feu, mais que je brûle de vous." Ces paroles montrent que le pacte de fraternité entre les quatrième et Mokala (diocèse d'Idiofa, RD Congo), comme indiqué au Congo en 2001 avec le projet, a favorisé la création et la diffusion des missionnaires parmi les fidèles, les conduisant à des choix de solidarité et de charité Christian. Ces choix, comme l'a déclaré Don G. Cipolletta (paroisse de Saint-Castrese), ont élargi l'effet «domino», de la citoyenneté communauté paroissiale et des institutions. Tout cela était dans le respect, comme mentionné par l'évêque de Pozzuoli S. E. Mgr G. Pascarella, bien sûr du diocèse dans lequel l'organisme de bienfaisance de la scène. Dans cette perspective, toutes les personnalités parlé lors de la convention et a obtenu des engagements publics. Le maire, P. Salatiello, a demandé au public d'ouvrir la solidarité pour construire un village du Congo qui sera appelée «quatrième». Le directeur de l'école se réjouit Piero, prof. C. Amelio, a, dans la pratique, avec les enseignants et étudiants ont participé à la collecte de matériel didactique pour les enfants et Mokala a invité chacun à être associés dans les difficultés socio-économiques de la population congolaise par la sensibilisation des nouvelles générations. Le consul A. Cestari, qui a toujours prodigue d'envoyer leur aide sont arrivés à la bonne destination, a souligné l'urgente nécessité de construire des puits pour le captage d'eau potable, dont l'absence est due à Mokala de l'émergence et la propagation de la dysenterie et la d'autres maladies infectieuses. Mr Piccirillo dela Coop. Agape, une société O.N.LU.S. qui traite de la coordination des activités, a appelé à élargir la participation pour chacun, avec leur contribution d'idées, de compétences et de la solidarité, peuvent façonner et enrichir le projet de «donner un sourire au peuple congolais».Le "Mal d'Afrique" qui prétend être désespérément malade Cardinal Tonini, semble infecter notre communauté et c'est ainsi, aussi longtemps que les mêmes demandes, ne nous soumets pas à se décourager dans la voie difficile de la solidarité et pour aider les frères africains le respect des droits de l'homme, la liberté sociale et culturelle. Il est temps de «promouvoir l'Afrique, de ne pas aider», explique avec ferveur S.E., de sorte que ses habitants ne seront pas repartir. À cette fin, certaines universités européennes créer des directeurs au Congo pour l'éducation et la formation en matière de santé, alors que certains prêteurs bancaires vont intervenir pour financer des initiatives internationales et locales pour encourager la formation non seulement en médecine mais aussi dans la douleur agricoles et technologiques peuvent devenir des acteurs ce grand projet, la sensibilisation, y compris les enfants et les jeunes doivent prendre conscience de leur rôle dans la société. Sans eux, en fait, il n'y a pas de renouvellement ou de progrès. Enfin, s'il est appelé à faire tous les services prochaine, ce que nous avons, parce que c'est ce que Dieu nous a donné et à être guidée par la foi, en rappelant que le calendrier de Dieu ne sont pas les nôtres et que, de nos choix peuvent influencer l'avenir, parce que «Le Dieu qui vous a créés sans que tu voulais, rien ne vous ne voulez pas "(Sant'Agostino).


Parti un conteneur rempli de marchandises et de bourses pour les étudiants congolais

Dernièrement, lorsque vous entrez dans les locaux adjacents à la paroisse de Saint-Castrese de Quarto, ils sont souvent occupés par des matériaux de toutes sortes: de médicaments, de vêtements, des chaussures aux livres, non seulement bénéficié de la générosité des paroissiens, mais aussi entreprises et des particuliers qui voulaient croire à l'idée du jumelage avec le diocèse d'Idiofa Congo. Avec l'aide de tous, il a été possible d'équiper une salle d'opération, d'envoyer les documents essentiels pour la conduite des activités scolaires, de construire une église et d'envoyer des stocks abondants de médicaments et de fournitures médicales. Il reste cependant beaucoup à faire et il faut espérer que l'avenir porte ses fruits aussi abondants, le adjacentes quartiers à la salle d'opération, la restructuration du bâtiment de l'école, la parole de l'Eglise et bien d'autres choses que pour nous, c'est évident, mais que dans ces terres lointaines apparaissent comme les rêves sont inaccessibles, des fantasmes irréalistes qui en réalité que la bonne volonté de nombreux peuvent réaliser. Très souvent, l'histoire de l'homme semble déterminé à maintenir la frappe des raisons pour lesquelles les gens moins fortunés, mais il ya des moyens de sortir possible, des choix à faire, à inventer des stratégies pour relier notre sort à celui de nos frères lointains. Petites contributions individuelles peut apparaître comme une goutte dans l'océan d'un monde de plus de six milliards de personnes, mais la disponibilité de membres du personnel et tout le monde peut avoir des effets cumulatifs extraordinaire. Cette conviction anime et encourage tous ceux qui n'ont ménagé aucun effort: premiers pasteurs, prêtres et de nombreux agents pastoraux et les conduit à un engagement croissant qui est atteint grâce à diverses initiatives sur le territoire de s'engager en particulier les jeunes, conscients de la nécessité leurs pairs moins fortunés. Dans cette perspective, c'est de lire dans le but de créer des bourses d'études pour les enfants de l'étude de faisabilité du Congo sur lesquels vous travaillez en collaboration avec l'École moyenne Gobetti  de Quarto. En fait, beaucoup, comme nous le voyons, les directions dans lesquelles vous vous déplacez à mettre en œuvre les différents objectifs et  vous ne êtes  pas surpris si en passant par la paroisse de Saint-Castrese, vous verrez souvent dans le jardin, un conteneur dans lequel les fidèles ont également rangés l'amour fraternel et de partager chrétienne une réalité lointaine, pas facile dans la certitude que le Christ est la Vie, la Vérité et la voie sera les aidera et les soutenira.


Retour à l'Index

AngolaBeninBurundiCameroonGabonKenyaMalawimonzambicoNamibiaCentral-African-RepublicCongo-BrazzavillecongoRwandaSao-Tome-&-PrincipeSudanTanzaniaUgandaZambiaZimbabwe

Registrazione

Il successo del nostro portale ha reso necessaria la creazione di uno spazio risevato ai nostri utenti. Da oggi registrandosi riceverete gratuitamente:

Log in e Password per accedere all'area riservata in piena sicurezza;
News Letter, per ricevere nella casella di posta le notizie più importanti, gli appuntamenti con ItalAfrica, gli Eventi che caratterizzano la nostra attività;
Magazine, per scaricare il periodico di Italafrica;
Faq per domande per chiarimenti generali;
Info e Supporto, per parlare con gli operatori di ItalAfrica centrale.

Registrazione gratuita      e mail2 

Area Utente

Iscriviti alla NewsLetter

Iscriviti alla NewsLetter per rimanere sempre aggiornato sulle ultime notizie dall'Africa
Inserisci la mail di iscrizione per cancellarti dalla Newsletter

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information