Mozambique Economie

26 Janvier 2010
PDFImprimerEnvoyer
Mozambico Home Page
Economia
Politica
Approfondimenti
Notizie Utili

CADRE MACRO-ÉCONOMIQUE

 

L'économie du pays est basée sur l'agriculture, parce que ce secteur génère environ un quart du PIB.

 

Les principaux produits agricoles sont le riz, coton, noix de cajou, arachides, canne à sucre, tabac, thé, noix de coco pour l'exportation.

 

Au marché intérieur mais sont destinées les cultures suivantes: manioc, pommes de terre, maïs, sorgho, blé, tournesol, des fruits tropicaux, les volailles et les poissons.

 

Au cours des dernières années a considérablement augmenté la production de denrées alimentaires, suite à la mise en œuvre d'un certain nombre de programmes gouvernementaux.

 

Les transports et les télécommunications sont le quatrième secteur le plus important dans le PIB après l'agriculture, la fabrication et le commerce.

Deux autres secteurs qui ont montré une bonne dynamique de croissance sont ceux de la construction et l'exploitation minière et des carrières.

 

Dans la phase de réhabilitation est également le réseau ferroviaire.

 

Les relations commerciales bilatérales avec l'Italie sont un élan majeur au Mozambique en la présence de quelques entreprises italiennes (filiales de sociétés italiennes ou de sociétés créées et gérées par des Italiens), principalement les plus petits que dans Juillet 2003 a donné naissance à l'association des entrepreneurs au Mozambique (MIE) a reconnu par le ministère de la Justice.

 

OPPORTUNITES COMMERCIALES POUR LES ENTREPRISES ITALIENNES

 

Mozambique offre des possibilités d'affaires importantes pour les entreprises italiennes dans les domaines suivants:

a) Des installations pour l'industrie de la construction, à côté du développement progressif et la réhabilitation des infrastructures routières, ferroviaires et des opérations portuaires et de grands projets d'investissement en cours;

 

b) Machines et équipements pour l'agriculture, le développement et la modernisation progressive souhaitable du secteur;

 

c) les machines pour l'industrie alimentaire et l'emballage, associés au développement du domaine de la transformation primaire des produits agricoles;

 

d) Les machines pour l'industrie textile;

 

e) les équipements pour la pêche commerciale, car le pays a besoin de renouveler ses installations, notamment la nécessité de respecter les normes internationales pour l'exportation (UE et USA);

 

f) L'équipement de télécommunication, compte tenu de la nécessité de développer et moderniser le réseau de TDM a été ferme dans les années à venir (une partie fixe et la quasi-totalité d'origine italienne).

 

Outre celles mentionnées, il y a des opportunités à des commandes passées par appel d'offres international ouvert, associé à un projet financé par la Banque mondiale, Banque de développement Africaine  et en général par les agences des pays donateurs.

 

 

 

INDUSTRIE

 

L'industrie est sous-développé, sont présentes dans le pays principalement  les industries agroalimentaires, les fonderies et les aciéries, les raffineries, le textile, la bière et les industries céramiques, des produits chimiques (engrais, savon, peintures).

 

Toutefois, la législation en vigueur garantit la protection des brevets, des marques et des droits de propriété industrielle.

 

 

 

 

RESSOURCES MINIERES

 

Le pays dispose de ressources naturelles telles que le titane, le gaz naturel, les ressources hydroélectriques, le tantale, le graphite, le charbon, le sel, la bauxite, diamants, le pétrole et l'amiante.

 

 

SECTEURS EN EXPANSION

 

 

Stone / pierres précieuses

 

Le Mozambique est connu pour ses importants gisements, en particulier les billes qui ont un potentiel élevé, et des gemmes.

 

Ont été récemment menées des explorations qui ont mené à la découverte d'importants gisements de granit noir, graphite et de pierres semi-précieuses et la pierre de l'autre.

 

Parmi les pierres semi-précieuses, d'une importance particulière sont les suivants: turquoise, émeraude, le feldspath, Grenat, Quartz, Tourmaline.

 

En ce qui concerne les marbres, le potentiel est élevé, même si le secteur souffre d'un manque d'infrastructures. Parmi les produits les plus intéressants: en granit noir, au Labrador.

 

 

Bois

 

Le bois est une ressource importante pour le Mozambique.

En fait, environ 25% de la superficie est couverte par les forêts, dans lequel vous pouvez trouver différents types de plantes: eucalyptus, pin et de feuillus rares, de grande qualité comme le bois de santal, Panga Panga et Chanfuta.

 

Bois tropicaux sont généralement utilisées pour les sols, la construction générale et l'ameublement.

 

Pourrait constituer une opportunité intéressante pour investir les produits forestiers non ligneux (PFNL). Il existe une large gamme de ces produits, tels que des herbes médicinales, le bambou, roseau, sauvage et des aliments comme les légumes, fruits et tubercules. Ces produits sont activement promues par le Ministère de l'agriculture locale.

 

Energie

 

Le secteur représente une opportunité importante pour le développement et l'investissement, grâce à la libéralisation du marché de l'énergie.

 

Le gouvernement en fait,cherche à renforcer les programmes nationaux dans la production d'énergie provenant de sources renouvelables.

 

Les sociétés italiennes sont attirés par cette région avec un fort intérêt particulier pour les biocarburants.

 

Autres possibilités d'investissement sont représentées par des sources alternatives comme l'énergie éolienne, le gaz et la géothermie.

 

 

Loi sur l'investissement

 

La loi sur l'investissement actuellement en vigueur, approuvé par le décret n ° 3 de 1993, puis réformée par le décret numéro 36 de 1995 établit le cadre réglementaire du processus d'investissement au Mozambique, à la fois pour les citoyens et les étrangers.

 

La législation sur l'investissement prévoit également des avantages fiscaux applicables aux projets éligibles, qui varient selon l'endroit et l'activité.

 

Le code de l'avantage fiscal approuvé par le décret n ° 16 Juin 27, 2002, a déterminé que le

valeur minimale des avantages fiscaux de l'investissement sont énoncées dans 50.000 dollars US d'investissements étrangers et 5000 US $ pour l'investissement intérieur.

 

 

Garanties à l'investissement dans la législation en vigueur comprennent:

- Protection juridique des biens et droits,

- Pas de limitation des prêts et des paiements d'intérêts à l'étranger,

- Liberté de transfert des dividendes à l'étranger;

- L'arbitrage pour régler les différends sur l'investissement.

 

Prévoit également la création et le développement de complexes industriels ou des unités qui opèrent dans les zones franches industrielles (ZFI).

 

La formation de ZFI est de la responsabilité du Conseil des ministres.

 

Les activités industrielles qui mai être autorisées à opérer en vertu de la ZFI sont ceux qui ont exporté au moins 85% de la production.

 

 

Les activités de recherche et d'extraction des ressources naturelles et de la pêche ne peuvent être couverts en vertu de ZFI.

 

Les exploitants de ZFI bénéficient de l'exonération des droits de douane pour les importations de matériaux de construction, machines, équipements, accessoires, pièces de rechange et autres biens affectés à l'entreprise.

 

Ils se sont également exonérées de la valeur ajoutée.

 

Afin d'encourager les investissements qui sont prévus une série d'incitations fiscales qui changent en fonction de la zone en question est le type d'investissement. Enfin, c’est trés importante  l'entrée en vigueur (6 août 2004)de l’ accord pour éviter la double imposition ,signé en Décembre 1998 et récemment ratifié, ce qui contribuera grandement à l'élimination des entraves fiscales pour encourager plus d'entreprises italiennes dans le pays.

 

À cet égard, il ya des opportunités à explorer dans l'industrie agro-alimentaire, l'industrie du tourisme, l'industrie de la pierre, les pierres précieuses, dans l'industrie du bois et la production et la transformation des biens de consommation et l'industrie légère .

 

Zones économiques spéciales

Zones économiques spéciales (ZEE) sont créés dans le but de développer des zones géographiques délimitées par la loi en raison de l'intention:

- Exonération des taxes douanières et fiscales;

- Régime de libre échange à "offshore";

- Les dispositions spéciales en matière de droit du travail et l'immigration.

 

À ce jour, nous avons créé une ZEE unique, celui de la vallée du Zambèze, en vigueur jusqu'à l'an 2025.

 

La vallée du Zambèze se situe dans la zone géographique qui englobe les régions suivantes:

La province de Tete (tous les districts);

La province du Zambèze (districts de Morrumbala, Mopeia, Chindia, Milange, Mocuba, Maganja da Costa, Nicoadala, Inhassunge et Quelimane);

Province de Sofala (les districts de Gorongosa, Maringa, Chemba, Caia, Marromeu, Cheringoma et Muanza);

La province de Manica (les districts de Baru, Guro, Tembara et Macossa).

Est garanti aux investisseurs étrangers de rapatrier les bénéfices et le capital selon une procédure prévoyant la délivrance d'un certificat par la Banque centrale.

 

 

LE REGIME FISCAL DU  MOZAMBIQUE

 

Loi n ° 15 du 26 Juin 2002 fixe les principes du régime fiscal du Mozambique. Le système fiscal du Mozambique se compose des taxes et impôts locaux. Loi 15/2002 établit le caractère national, comptant plutôt sur les organismes administratifs décentralisés pour déterminer les applications locales.

 

Les taxes sont classées en impôts directs et impôts indirects. Celles actuellement en vigueur sont les suivantes:

 

 

 

 

 

Impôts directes

 

L'impôt sur le revenu des sociétés - (IRCP)

La CIPR a été approuvé par le décret No 21 du 30 Juillet 2002. Ses dispositions s'appliquent à partir de l'exercice 2003.

 

La taxe est appliquée sur les revenus annuels produits par les contribuables, tels que définis et énumérés dans le code approprié IRCP établi par la loi n.21/02:

a) les sociétés commerciales ou civiles de forme commerciale, les coopératives, les entreprises publiques et d'autres personnes collectives de droit public;

b) une entité n'ayant pas la personnalité morale établie sur le territoire du Mozambique dont les revenus ne sont pas justiciables all'IRSP;

c) une entité juridiquement sans effectivité sur le territoire du Mozambique dont le revenu a été produit sur le même territoire.

 

La loi prévoit que le taux qui s'applique sur le revenu imposable ne peut dépasser le 35%.

 

Actuellement, le taux est de 32%. Les assujettis dell'IRCP opérant dans le secteur agro-avantages du bétail jusqu'au 31 Décembre 2010, une réduction de 10%.

 

Les coopératives agricoles, d'artisanat et culturelle au profit d'une réduction de 50%.

 

Impôt sur le revenu pour les particuliers - (IRSP)

L'IRSP a été approuvé par le décret n ° 20 du 30 Juillet 2002. Ses dispositions s'appliquent à partir de l'exercice 2003.

 

La taxe est appliquée sur les revenus annuels produits par la personne physique résidant dans le territoire du Mozambique et le revenu en territoire du Mozambique, un individu non-résident.

 

Le revenu imposable du passif fiscal IRSP sont ceux énumérés dans les catégories suivantes:

1) La rémunération des salariés;

2) Revenu de l'emploi et la formation entrepreneuriale;

3) Revenu de placement et les gains en capital;

4) Les revenus de la propriété;

5) Autres revenus.

 

Les tarifs qui s'appliquent au revenu imposable est progressif (voir tableau ci-dessous). La loi prévoit que, en tout cas, le taux devrait se situer entre 10 et 35%.

 

 

 

Revenu annuel du taux d'imposition Mtn

jusqu'à à 28.000 10%

de 28.000 à 112.000 15%

à partir de 112.000 et 336.000 20%

de 336.000 à 1.008.000 25%

plus de 1.008.000 32%

 

 

 

 

ACCISE

 

Les impôts indirects prévus par la loi du Mozambique, sont divisés en:

1) Taxe à valeur ajoutée-TVA;

2) L'impôt de consommation spécifique;

3) des droits d'importation.

 

 

 

TVA - Value Added Tax

Cet impôt indirect est régi par le décret n 51, 29 Septembre 1998, puis modifié par le décret n 55 du 10 Décembre 2004.

 

Cette taxe concerne tous les biens et services qui sont commercialisés sur le territoire national du Mozambique, ainsi que l'importation de marchandises.

 

Ce taux est actuellement appliquée que par 17%.

 

Taxe spécifique sur la consommation

 

La taxe (le code a été approuvé par le décret n ° 52 en date du 29 Septembre 1998) s'applique à une liste déterminée de produits (généralement de luxe), créé par la loi.

 

Elle touche une seule fois: sur le producteur ou l'importateur des marchandises.

 

Le taux varie selon le type d'actifs.

 

Taxes douanières

Ces taxes encourues sur les marchandises importées ou exportées à destination et en provenance du territoire du Mozambique. Les taux des droits de douane sont contenues dans un registre (pauta Aduaneira).

 

Les droits de douane sont appliqués sur la valeur CAF (coût assurance et fret) des marchandises importées et exportées vers le territoire du Mozambique, de la classe K pauta Aduaneira. Une partie de la maternelle à la classe des produits manufacturés tels que le matériel, les machines, équipements électriques, des chaudières, des véhicules automobiles, tracteurs, etc.

 

Autres impôts indirects

Sont actuellement prévues par la loi, les impôts indirects supplémentaires suivantes:

- Timbres fiscaux;

- Impôts sur les successions et donations;

- Ensemble de reconstruction nationale;

- Taxe spéciale sur le jeu;

- Taxe de voitures;

- Taxe d'accise sur l'achat de la propriété;

- Taxe sur les carburants.

 

 

L’ inscription à la Sécurité sociale est obligatoire pour tous les travailleurs. La cotisation de sécurité sociale est de 7% de la valeur du salaire brut, dont 4% sont versés par l'employeur et 3% par le salarié.

 

 

ACCORDS COMMERCIAUX

 

Le Mozambique a signé des accords avec l'Italie pour éviter la double imposition.

 

Sont en effet au cours des accords et des traités bilatéraux suivants:

 

- Accord de Cotonou;

- CIRDI (arbitrage facilitée par la Banque mondiale) Convention de New York sur la reconnaissance et le renforcement de l'arbitrage international.

 

 

EXEMPTIONS

Il ya exonération de l'impôt sur les actes de la création de la société, des changements dans le capital et le pacte social, pendant les 5 premières années d'exploitation.

 

C 'est également fourni des droits d'accise de 50% sur l'achat de biens destinés à l'industrie, l'agro-alimentaire et l'hôtel.

 

L'immeuble doit être acheté au cours des trois premières années après l'approbation de l'investissement.

 

 

DROITS DE DOUANE

 

Les tarifs sont encore très coûteux, en dépit des règles de discipline ont été réformés en 1996.

 

Le droit moyen pondéré nominal a été ramené de 18% à 9%, tandis que la structure tarifaire a été rationalisée par rapport à un système chaotique qui a fourni de nombreuses exceptions arbitraires.

 

Droits de douane sur les marchandises importées de gamme du taux zéro à 20% qui s'applique sur les biens de consommation.

 

Au moment de la vente sur le marché intérieur, il faut donc ajouter la TVA de 17%.

 

 

PROPRIÉTÉ

 

 

Pour les cinq premiers exercices et dans le cas des investissements effectués par un particulier dans le cas d'une personne collective, sont autorisées les déductions fiscales (IRP et IRPC).

 

Un crédit d'impôt est déduit de dell'IRPS ou dell'IRPC le cas échéant, la valeur de 5% du total des investissements au cours des 5 premières années d'exercice si l'investissement est réalisé dans les provinces de Maputo, Nampula et Channel;

 

Le pourcentage est de 10% pour les investissements dans les provinces de Gaza, Sofala, Tete et Zambezia, et augmente à 15% pour les investissements dans les provinces de Cabo Delgado, Niassa et d'Inhambane.

 

Il couvre les autres retenues sur les opérations taxables pour les 5 premières années à compter de la date de début des opérations:

 

1) L'investissement dans l'équipement spécialisé, estiment que la technologie de pointe, est déductible de l'imposition à concurrence d'un maximum de 15% de la base elle-même;

 

2) Les investissements réalisés pour la formation professionnelle des travailleurs du Mozambique, est déductible à concurrence d'un maximum de 5% de la base;

 

3) La limite maximale de 10% lorsque la formation est effectuée pour l'utilisation d'équipements auraient la haute technologie.

 

 

INCENTIVES EXCEPTIONNELS

 

Pour les projets plus importants, à condition que les installations sont exceptionnelles.

 

Les investissements qui dépassent ou sont équivalentes à 500 millions de dollars US, ainsi que celles menées dans les équipements collectifs, construits sous licence, peuvent bénéficier d'incitations spéciales pour une période de 10 ans.

 

 

 

PROPRIETE PRIVEE

 

La propriété privée, y compris les droits de propriété industrielle, est entièrement protégé légalement.

 

Sont reconnus et protégés les droits de propriété sur les immeubles et meubles.

 

Niveaux ne sont pas reconnus en tant que propriétés du sol pour lesquels le gouvernement offre des concessions durée de 50 ans avec possibilité de renouvellement.

 

En fait, le système des concessions est le remplacement de la pleine propriété, à la différence que le sol ne peut être utilisé pour garantir les obligations.

AngolaBeninBurundiCameroonGabonKenyaMalawimonzambicoNamibiaCentral-African-RepublicCongo-BrazzavillecongoRwandaSao-Tome-&-PrincipeSudanTanzaniaUgandaZambiaZimbabwe

Registrazione

Il successo del nostro portale ha reso necessaria la creazione di uno spazio risevato ai nostri utenti. Da oggi registrandosi riceverete gratuitamente:

Log in e Password per accedere all'area riservata in piena sicurezza;
News Letter, per ricevere nella casella di posta le notizie più importanti, gli appuntamenti con ItalAfrica, gli Eventi che caratterizzano la nostra attività;
Magazine, per scaricare il periodico di Italafrica;
Faq per domande per chiarimenti generali;
Info e Supporto, per parlare con gli operatori di ItalAfrica centrale.

Registrazione gratuita      e mail2 

Area Utente

Iscriviti alla NewsLetter

Iscriviti alla NewsLetter per rimanere sempre aggiornato sulle ultime notizie dall'Africa
Inserisci la mail di iscrizione per cancellarti dalla Newsletter

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information